Les animaux totems


Depuis la nuit des temps, les animaux sont vénérés par les différentes sociétés humaines, de par-delà les horizons. Nombreux sont les mystères et mythes, mettant en scène des animaux sacrés, missionnés pour guider l’humanité.
Mais dans nos sociétés occidentales, du XXIème siècle, il nous est difficile de comprendre ce qui nous lie au règne animal, au-delà de la matière.

La découverte du terme « animal totem » se fait généralement au détour d’une conversation. Au cours de notre vie, ce terme particulier attise notre curiosité. Mais nous savons rarement où chercher, pour en comprendre la signification.

Le fait est que les animaux totems nous poussent à élargir notre horizon de compréhension. Et donc, à ouvrir notre esprit à tous les possibles. Le voyage initiatique commence par l’acceptation de l’existence de l’invisible, et de notre capacité à l’entendre.

Chacun est capable et lié au monde invisible. L’admettre, est un premier pas pour commencer à entrevoir, ce qu’il nous est possible d’entrevoir.

Il est de coutume de penser que nous avons un seul animal totem, nous accompagnant toute notre vie. Il y a une part de vrai. Car nous avons chacun, un animal qui entre en pleine résonance avec notre énergie de vie, de notre naissance, à notre mort. Seulement, d’autres animaux peuvent intervenir dans notre vie, parfois ponctuellement, parfois de façon chronique. 

Les informations qui vont suivre sont issues de ma compréhension personnelle de l’animal totem. Ainsi, je vous fais part d’éléments personnels, afin d’imager mes propos. Et vous partager un vécu auquel vous pourrez peut-être vous identifier.


L’animal totem

Chaque personne a effectivement un animal totem, que l’on nomme aussi « animal de pouvoir ». Son énergie, ses caractéristiques, sont en adéquation avec la personne choisie. Ainsi, il sera son meilleur allié dans le quotidien, pour la guider, et jouer avec elle dans la vie, de la naissance à la mort.

Pour ma part, j’ai découvert mon lien avec le cerf, très jeune déjà. Mon rêve de petite fille, lorsque j’avais à peine 10 ans, était de parcourir la forêt, grimpée sur le dos d’un cerf. Au-delà des questions éthiques, et surtout de la possibilité d’exaucer ce rêve, de petite fille. Je pense qu’il est révélateur du lien déjà établi depuis toujours.
Ce rêve, s’est inscrit en mon esprit, un jour pluvieux, dans la voiture de mes parents, alors que nous roulions près d’une forêt. La symbolique de ce désir est intéressante.
Il est révélateur de la mission de guide du cerf, dans ma vie :
Me portant sur son dos, il m’emmène sur le chemin, traversant la forêt. Cela évoque pour moi, l’accompagnement, dans la vie, sur le chemin de mon existence.

Aujourd’hui, la décoration de mon intérieur est riche de cerfs, dans tous les coins. Cela fait battre mon coeur.
Et lors de la concrétisation du plus grand projet de ma vie professionnelle et personnelle, je crée Nouvelles Vibrations. Et me questionne sur le logo que je lui assignerai. Deux jours auront suffit pour que je tombe sur une carte de visite, avec au recto, un magnifique cerf. L’émotion est soudaine, et si intense.
Le choix est fait, ce sera un cerf, ce ne peut-être autre chose !

Dans notre vie, nous traversons de nombreuses phases, nous nous transformons. Nous faisons des choix au quotidien, qui nous apportent de nombreuses expériences de vie, riches et tumultueuses.
Le règne animal, vaste et connecté, va nous apporter son soutien.
Comment ?
En conviant ponctuellement des animaux, sur notre chemin.
À chaque phase difficile, à chaque phase heureuse, d’apprentissage, de partage, de découverte, à chacune correspond un animal. Avec toute sa complexité, son énergie, ses caractéristiques, il saura vous guider, vous apporter réconfort et conseil.

Lors de mon tout premier soin, sur un proche, j’étais relativement stressée, car dépourvu de ce sentiment important, de légitimité.
Je découvrais mon potentiel (pote-en-ciel, super pote du ciel !), et je débutais une formation de magnétisme très particulière, basée sur l’autonomie dans les techniques de soin.

Lors du soin, m’apparait un magnifique ours brun, très grand et imposant, mais d’une grande douceur. D’abord surprise, je l’ai attentivement écouté. Celui-ci m’a transmis un savoir très particulier, sur la symbolique de nos 10 doigts, et sur leur couleur de résonance !
Je n’ai jamais revu cet ours, mais je sais qu’il était là, ponctuellement, pour m’offrir un enseignement nécessaire à mon évolution.

L’ensemble des règnes du vivant peuvent raisonner en nous, nous offrir magie et découverte. Il est cependant clair, que l’homme entretien un lien étroit avec le règne animal. Ce dernier étant de nature proche de l’humain, apprivoisé parfois, sauvage d’autres fois. 
Les animaux, loin d’être seulement victimes de l’homme, sont de réels pédagogues, et savants. 
Leur compagnie discrète, et parfois surprenante, laisse peu de doute sur le « hasard » de leur présence. 

Il m’est arrivé bon nombre d’expériences avec les animaux. Le fait est, que mon animal accompagnant, lorsque je suis en route, lorsque je suis en mouvement, est la buse. Celle-ci m’accompagne à chaque long trajet que je fais. L’une d’entre elle se pose régulièrement sur les grillages adjacents à la route. Posée, fière, et calme, elle me toise, et me prévient de sa présence réconfortante. Je suis chaque fois éprise d’un merveilleux sourire, et d’une sensation de joie immense. 

Mais également, je suis accompagnée lors de mes journées de soin. Régulièrement, aux périodes estivales, un grand papillon noir vient traverser la pièce de travail, et s’en va, au commencement de la journée. 

Il est clair qu’il est nécessaire d’avoir une prise de recul nécessaire, pour accepter que notre animal totem, ne se présente pas clairement en un écrit disant « Bonjour, je suis ton animal totem, et je suis là pour t’aider à faire cela ! ». Écouter et observer sont les deux actions nécessaires, à la compréhension, et la découverte, de nos animaux accompagnants. 


Comment connaitre son animal totem, et ses animaux accompagnants ?


Les possibilités que vous lirez ici, sont communes à ce que vous lirez partout. Mais j’ose espérer, que je puisse vous apporter ce petit quelque chose en plus, qui puisse vous permettre de ne pas douter de vous-même, et des possibilités que vous laissez sommeiller en vous.

Si nous devons parler méthode. C’est généralement plus réconfortant, la méthode permet une base, un premier guide. Connaitre les possibles. Savoir ce que nous pouvons faire ou non (en réalité nous pouvons tout faire).

La première méthode est sans doute la plus répandue : la méditation.
La méditation permet d’atteindre un état de semi-conscience, elle permet d’augmenter notre vibration, et ainsi, d’accéder à des « paliers vibratoires supérieures* ». 

Ces « paliers vibratoires » permettent d’accéder à différentes informations subtiles, de communiquer avec des « êtres de lumière** », de prendre contact avec notre âme, ou tout autre esprits/êtres vivant dans d’autres « vibrations ».
Ainsi, dans la quête de connaissance de notre animal totem, la méditation s’avère être un outil amusant, et utile.

Comment cela fonctionne-t’il ? Assez simplement, puisque vous posez une intention avant votre méditation. Par exemple : « Je souhaite que l’Univers me communique, par cette méditation, quel est mon animal totem. Merci. ».
Il ne s’agit pas seulement de demander, mais bien de ressentir cette demande. Qu’elle vous habite pleinement, qu’elle s’inscrive en vous. Ainsi, lors de la méditation, des images, des sons, des odeurs, des sensations, pourront vous être communiquées. Vous donnant des indices plus ou moins clairs, sur la nature de votre animal totem. 

La deuxième méthode est à peu près commune, mais demande moins de patience (quoi que) et de lâcher prise, puisque ce sont : les rêves.

Les rêves sont riches en informations, sur nous-même, sur notre environnement, et tous les aspects qui nous sont inconnus, de notre âme.
Il est par contre, plus difficile, à mon sens, d’orienter ou de faire une demande, lorsqu’il s’agit d’un rêve. La méthode reste la même, faire la demande avant de s’endormir, une demande venant du coeur. Et la nuit vous apportera ce dont vous avez besoin. 

La troisième méthode est : l’observation
Comme exposé plus haut, mes propres découvertes se sont faites ponctuellement, par surprise, en écoutant et en observant mon environnement. Mais surtout, en étant ouverte aux signes envoyés par mes animaux totems ! 
Il ne s’agit pas simplement de chercher à le connaitre, mais aussi d’accepter ce qui vient de lui. Ouvrir son esprit et l’élargir à de nouveaux possibles. 
S’intéresser à son animal totem est le début d’un merveilleux voyage initiatique. Il nous apprend l’observation, la patience, le lâcher prise, l’ouverture d’esprit, l’apaisement, l’écoute, et bien d’autres choses encore …

Et enfin, si je dois vous donner une quatrième méthode, bien plus difficile à mettre en place : Prendre contact avec un chaman
Les chamans sont, de tradition, de véritables messagers du monde des esprits. Mais il me semble que cette technique soit la dernière à mettre en place. Pourquoi ? Car cela vous enlèverai cette part de découverte, de recherche, au fond de vous-même, et par vous-même. 

Voilà la partie que je préfère. C’est celle où je vous encourage à voir plus loin que ce que vous pouvez lire, dans cet article, ou dans chacun des écrits que vous aurez dans vos mains. Trouver son animal totem, est comme une recherche particulière de votre mission de vie. Peut-être avez- vous une mission, peut-être avez-vous besoin de connaitre votre animal totem. Mais le meilleur apprentissage, est votre vie quotidienne. Chaque jour est un nouvel apprentissage (apprentis-sage), chaque jour est fait de son lot de découvertes. Mais le plus difficile dans nos sociétés modernes, est de sortir de notre routine bien cadrée.

Changez de regard, voyez au-delà des apparences. Communiquez avec ce qui vous entoure. Vous voyez une buse, un papillon, un lapin, un corbeau, … ? Dites lui bonjour ! 
Vous avez peur de paraitre ridicule ? Alors re-voyez l’importance que le regard des autres a sur vous, et revenez à cette question de la communication avec l’environnement ensuite. 

Partir à la recherche de votre animal totem va transformer votre façon de penser et de panser les choses. Vous devez être prêt(e) à découvrir la vraie personnalité qui se cache au fond de vous. Car l’animal ne ment pas, il ne prend pas de chemins annexes, il ne se cache pas. Il vous donne sans retenue, sans bride, sans filtre. Et vous apprend à faire de même. L’animal n’a pas honte de lui, il est, et ne se demande pas l’impact que cela a sur le monde extérieur. Il vie, il expérimente, il donne. 

Léa,
Nouvelles Vibrations 🍀



Le terme de supérieur est un repère linguistique, afin de vous aider à comprendre par des termes courant. Car la réalité est qu’il n’y a pas de hiérarchie, de haut, de bas, de bon ou de mauvais. Mais tous ces termes nous aides, nous, humains, à cerner, et intégrer certains préceptes. 

** Les êtres de lumières sont des âmes, dont la vibration est particulièrement élevée. Ils sont missionnés pour accompagner, aider, aimer, les âmes incarnées dans la matière. Nous sommes tous et toutes pourvu(e)s de guides de lumières.

Spread the love

One thought on “Les animaux totems”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.