5 choses à savoir lorsque l’on débute un chemin spirituel

Lorsque l’on a parcouru durant un certain nombre d’années, un chemin que l’on nomme de « spirituel », on peut constater avec un petit peu de recul, qu’il a parfois été semé d’embuches.
Mais surtout, il arrive souvent qu’une période de joie intérieure et de reconnaissance pour le chemin parcouru, nous rappelle toutes ces vérités intérieures que l’on a finalement comprises avec l’expérience ! 

Alors aujourd’hui je vous partage 5 conseils que j’aurais aimé que l’on me donne au début de ma route vers l’éveil ! 

 

1er conseil : « Spiritualité » ne rime pas avec « efficacité » !

Dans une société qui nous apprend que la rapidité, la constance et l’efficacité sont les valeurs

fondamentales de la réussite. La spiritualité nous apprend que non, le vivant n’est pas habitué à ce type de pression. Dans un chemin vers soi, il est difficile d’être stable et permanent.

Il y a des moments up et des moments down.
Et il n’est pas rare de vivre des périodes de profonds changements, durant lesquelles nos perceptions et notre accueil des messages de l’Univers, ne seront pas vraiment au rendez-vous. Car oui, avec un parcours comme celui-ci, on comprend que les cycles sont faits d’instants de réception, et d’instants de manifestation. D’instants de chamboulement émotionnels où la clairvoyance nous fait défaut, et des périodes de sérénité intérieure, accompagnées d’une plus grande facilité à reconnaitre les synchronicités et autres messages célestes.

 

 

2ème conseil : Il est « normal » de passer par des phases de profonde remise en question.

Autant dire que lorsque l’on voit pleins de belles couvertures de livres, vous ventant la joie de communiquer avec les anges, ou la merveille qu’est le chemin du développement spirituel. On est loin de s’imaginer combien les vagues sont ardues, parfois. Et c’est bien de cela dont il s’agit pourtant : déconstruire des croyances ancrées, depuis notre enfance pour certaines. Ou encore, constater que notre entourage se renouvelle plus vite encore que le battement d’aile d’un oiseau. Changer de regard sur la vie, c’est voir sa propre vie prendre un tournant à 180°. Ce ne sont pas toujours des périodes faciles à vivre. Cela donne parfois naissance à des phases sombres et difficiles. Mais vous vous en sentirez grandi, heureux(se), et entouré(e) par des personnes en accord avec celui ou celle que vous êtes devenu(e).

 

3ème conseil : On va découvrir une facette de notre monde que l’on ne connait pas.

 

Ce qui peut être très perturbant

car on arrive dans l’inconnu. Changer de regard sur le monde, c’est aussi, un petit peu, changer de monde ! Ce que nous pensions n’être que des manifestations du hasard, deviennent des synchronicités d’êtres lumineux, invisibles pour nos yeux. Ce que nous pensions n’être que des arbres, deviennent des gardiens d’un savoir universel, en lien avec des dimensions dont la réalité n’était même pas envisageable pour notre esprit, auparavant. C’est constater que nous ne sommes pas qu’un corps mortel, mais une âme multidimensionnelle, omnipotente et éternelle.
Que de chamboulements donc ! C’est redécouvrir notre Monde, et sentir que l’on ne le verra plus jamais d’une manière aussi terne et violente qu’auparavant. C’est une joie immense, mais une instabilité certaine à laquelle il faut s’habituer.
On en revient donc au premier conseil : Prenez tout le temps donc vous avez besoin !

 

4ème conseil : Les premières barrières à la progression, sont les peurs et les attentes.



Lorsque l’on entreprend un chemin, qu’il soit professionnel, spirituel, familial, … Il y a deux critères qui nous mettront obligatoirement des bâtons dans les roues, si on ne s’en occupe pas en premier lieu. Ce sont : Les peurs, et les attentes ! Lorsque l’on se lance dans ce type de parcours, il y a presque toujours un élément déclencheur qui nous y a motivé. Que ce soit une personne éveillée, claire-voyante, un livre marquant, ou un documentaire. Il y a souvent des choses alléchantes que la spiritualité nous promet, et que nous aimerions pouvoir développer. Alors naissent les attentes, ces attentes de la tête, qui nous empêchent de développer le coeur. Puis, interviennent les peurs, peur de ne pas réussir, peur de se tromper, peur d’oser. Ce sont nos premiers alliés dans cette évolution incroyable, car ils nous permettent de grands pas en avant. Mais pour cela, il est nécessaire de sortir de ses zones de confort, et de mobiliser tout le courage qui sommeil en nous-même.

 


5ème conseil : Vous n’aurez pas assez d’une vie, mais chaque seconde compte !

Il n’est jamais trop tôt, il n’est jamais trop tard. Et si vous n’en voyez pas le bout, c’est qu’il n’est pas prévu

 pour maintenant. Nous sommes des âmes impliquées dans un cycle ré-incarnationnel. Ce cycle dure une infinité de vies. Non, en fait, il se termine à un moment donné. 

 

Mais notre évolution en tant que conscience, elle, est encore loin d’être terminée. Alors faisons les choses avec amour et passion. Chaque seconde est importante, et chaque seconde mérite d’être aimée. Cela ne signifie pas qu’il faille être heureux et positif chaque seconde, non. Mais que chacune, même si elle est vécu avec tristesse, peut être aimée. Car c’est bien l’Amour qui nous permet de si grands pas dans la vie.

Alors courage, il y a des tempêtes, mais sachez que le beau temps revient toujours.

Si vous souhaitez découvrir mes prestations, c’est ICI

Je vous propose une grande initiation à l’invisible ICI

À très bientôt,

Léa 🍀

Spread the love

2 thoughts on “5 choses à savoir lorsque l’on débute un chemin spirituel

  1. Merci Léa, cette lecture est une pépite pour moi. Et tu es une pépite pour moi. Je suis encore un peu bousclulée par ce qu il y a à mettre en place à la Réunion mais d’ici peu je viens vers toi pour une séance à distance.
    merci infiniment . fabienne.

    1. Tu ne peux pas savoir comme c’est une joie pour moi de savoir que tu as finalement réalisé ce magnifique rêve !
      Je suis ravie si tout cela te parle. Prends bien soin de toi !
      Au plaisir de t’accompagner en soin !
      Léa 🍀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.