Comment l’Amour a changé ma vie

J’ai grandi sous des flots d’idées reçues concernant l’amour. Le regard innocent, attentif aux histoires d’amour de chacun, parfois tristes, parfois violentes, parfois malsaines, parfois heureuses et épanouies, … J’ai grandi en expérimentant l’amour, le couple, sans jamais y déceler de saveur, sans jamais sentir que mon coeur chavirait, sans jamais comprendre ce qui faisait que chacun avait tant envie, après une histoire terminée, d’en découvrir une nouvelle.
L’adolescente que j’étais n’avait connu que de simples histoires d’amitié heureuse, mais le sentiment d’amour amoureux semblait ne jamais pointer le bout de son nez.

Je me résignais, aussi jeune que je pouvais l’être, à ne JAMAIS au grand jamais connaitre l’amour le vrai. Celui auquel on assigne un grand A. Cet amour si intense qu’aucune autre personne ne puisse vous laisser imaginer, un autre possible. Celui qui vous laisse cette saveur de bonheur, à l’arrière goût d’infini, tout en laissant l’impression qu’une vie ne suffirait pas, pour exprimer la joie immense, intense, et incompréhensible que vous avez à croquer dans cet amour profondément inconditionnel.

Vous l’aurez compris, cette inspiration ne me vient pas d’un roman à la Roméo et Juliette. Cette niaiserie de bonheur à l’eau de rose, je la puise du plus profond de mon coeur. À l’endroit exacte où se situe l’essence profonde de mon amour le plus pur. Cette étincelle de bonheur que seul l’Amour le vrai, peut titiller, pour éclairer un monde entier. Si puissant que le Tout, parait peu.

Cet amour je l’ai rencontré, je venais de fêter mes 18 ans. C’est tôt me direz-vous, mais l’attendre m’a parut une éternité.

Aujourd’hui que mon Amour avec un grand A est là, chaque jour près de moi, je le savoure. Chaque matin je me lève avec la sensation intense d’avoir gagné un super bonus dans ma vie. Celui qui vous permet de passer tous les niveaux avec la chance de ne jamais succomber. Ce super Bonus qui vous permet de squizzer les méchants, et gagner toutes les récompenses.
Alors vous allez me dire « C’est bien beau ton histoire, mais va ptetre falloir que tu redescendes, parce que la vie, c’est pas les bisounours ! ».
Et moi de vous répondre :
Ben si, ma vie elle est toute rose.
Parce que je suis malade, chaque jour. Je souffre, souvent. Je pleure, un peu.
Mais aussi parce je suis soutenue, chaque jour. Je suis heureuse, chaque jour. Je rie, chaque jour. Je suis aimée chaque jour. J’aime, chaque jour.
Et lorsque l’on fait le compte, et bien grâce à mon Amour, il y a beaucoup plus d’agréable que de désagréable.
Je sais qu’il n’efface pas les mauvais moments, mais il les rend constructifs. Il me donne la sensation que ces moments là ne sont que des niveaux bonus, qui m’apporteront 2 fois plus de chance et de richesse que les autres niveaux. Il me donne la sensation qu’ils valent la peine d’être vécus. Et surtout, il m’encourage à croire que je suis capable de passer tous ces niveaux difficiles, avec une facilité déconcertante qui ne dépend pas de la chance, mais seulement de la force qui sommeil en moi.

Mon Amour, il me donne la sensation d’être chanceuse d’être aimé par un être aussi incroyable que lui. Oui, c’est vrai, ça aussi ça fait cliché ! Je trouvais que ça faisait cliché avant de le rencontrer. Mais je n’avais simplement pas compris. Pas compris à quel point ces paroles ont du sens, lorsqu’elles sont prononcées par quelqu’un d’amoureux.
Je me sens chanceuse de recevoir son amour, de me sentir protégée comme un oisillon, forte comme un lion, accompagnée comme un inséparable, et vivante comme le Monde.

Et vous savez ce que je préfère ? C’est lorsque je le fais rire ! J’adore le voir rire. Alors je trouve toutes les grimaces bizarres, les chansons drôles, et les danses ridicules pour le voir rire. Et j’adore ça, car je me sens comme une enfant qui explore les parts les plus spontanées de son essence profonde. Et lorsque je vois son grand sourire, et sa mine enfantine qui s’éveille. Je suis bouleversée de voir deux enfants danser ensemble, chanter à tue-tête, et grimacer comme des ptits singes.

Voilà 4 ans qu’avec mon Amour nous avons accepté de nous aimer. Mais vous me direz, lorsque vous aimez avec un grand A, le temps n’existe plus. Il est tellement bouleversé, que sans un calendrier, vous ne sauriez dire, si cela fait deux jours ou deux siècles. C’est la magie de mon Amour. Il me donne l’impression de contrôler le temps. De pouvoir en saisir les meilleurs parties, pour se délester des moins bonnes.

Je remercie mon Amour d’avoir un jour décidé de venir sur Terre pour me rencontrer. Je le remercie d’avoir décidé d’être ce qu’il est, car c’est parfaitement ce dont j’avais besoin pour que cet amour inconditionnel puisse s’éveiller dans mon coeur.

Pourquoi vous raconter tout ça ?

Pour vous encourager à vous aimer. Et à laisser de côté ces petites querelles du quotidien, celles qui prennent des proportions inouïes et gâchent le bonheur. Je vous encourage à vous délester de ces relations de conforts, sécurisantes mais laissant de côté l’épanouissement personnel. Je vous encourage à la tolérance et la compréhension de l’autre. Je vous encourage à vous respecter vous-même dans la relation, car sans le respect mutuel et de soi, le bonheur refuse de pointer le bout de son nez.
Je vous encourage à célébrer chaque jour la chance que vous avez d’être aimé(e). Et enfin, je vous encourage à vous remercier, d’avoir fait en sorte d’attirer ce bonheur qui vous comble chaque jour qui passe.

Léa,
Nouvelles Vibrations 

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.