Le temps, cette notion abstraite

Le temps, ah … Le temps. Qui ne s’est jamais questionné sur l’origine du temps ? Ses différences selon les cultures, dans nos calendriers, et donc sur notre vie quotidienne. Parfois nous en manquons, de temps. Parfois, il passe trop vite. Parfois il nous rend nerveux(se) et impatient(e). Parfois il rend l’attente excitante.
Mais le temps ne manque jamais de nous rappeler, qu’il ne s’arrête jamais. Avec lui, il n’y a pas de pause. Il continue sa route, laissant derrière lui les évènements passés, les émotions et les regrets. Le temps n’a que faire de tout cela, il avance de bon pas, vers un avenir qui se peint toujours un peu plus, de ses nouvelles couleurs.
Mais le temps, le comprenons-nous ? Comment interfère-t’il dans nos différentes incarnations ? Et puis le temps, existe-t’il toujours, lorsque notre vie terrestre touche à sa fin ?

Le temps est en réalité un élément faisant pleinement partie de notre vibration terrestre. Il détermine un début et une fin. Il parfait la continuité de tout, et nous permet un repère dans la matière. Car il faut dire que notre vibration, nous permet une grande évolution d’âme. Mais elle n’est pas toujours un cadeau pour celui qui s’y aventure. Le temps vient donc apporter un pilier, une stabilité, à chaque participant de ce grand cheminement.

En réalité, le temps n’existe plus au-delà des barrières de la matière. Lorsqu’arrive le moment de quitter son corps, et de laisser notre âme rentrer chez elle. La différence est palpable. Puisque dans cette transition, nous nous délestons du temps, et de toutes ses contraintes. Ainsi, dans ces vibrations parallèles, tout a lieu maintenant, dans le présent. Ce qui signifie également, que l’ensemble de nos vies, que nous appelons « Vies antérieures », sur Terre. Se trouvent être des « vies parallèles ». Des vies se déroulant en même temps.

Votre âme est la maison mère, votre moi supérieur, votre parfaite complétude. Celle-ci choisi de se démultiplier en dizaines voire centaines de petites parts d’elle-même. Que nous appelons : « Extensions de conscience ». Ces extensions de conscience, vont choisir individuellement, différentes incarnations, sur différentes planètes.Mais également différentes époques, notamment lorsque nous parlons de la Terre.
Une partie de ces extensions de conscience choisira de s’incarner sur la planète Terre. Si cela entre dans leurs besoins d’expérience, dans la densité. Ces dernières vont choisir une époque d’incarnation, qui répondra parfaitement aux besoins de l’expérience de vie choisie.

Prenons exemple de 3 extensions de conscience, d’une seule âme :

  • L’extension de conscience nommée Lee, choisi de s’incarner sur Terre, sur le continent asiatique, en l’an 1453.
  • L’extension de conscience Juan, choisi de s’incarner sur le continent sud-américain, en l’an 1742.
  • L’extension de conscience Jean, choisi de s’incarner sur Terre, sur le continent européen, en l’an 1935.
Schéma expliquant le lien existant entre une âme et ses extensions de conscience.

Chacune de ces incarnations aura donc choisi une époque terrestre, diamétralement différente l’une de l’autre. Afin d’expérimenter une incarnation dans la matière. Cependant, au niveau vibratoire de leur âme commune, ces 3 incarnations ont lieu en même temps, soit … Maintenant !
Nous comprenons donc par cet exemple, que le temps n’est pas omniprésent dans l’Univers.

Cela nous amène à une nouvelle question : Comment expliquer que certains d’entre nous, puissent faire des rêves prémonitoires, ou encore, montrer des capacités de voyance ?

Le temps est linéaire. Il va d’un point A à un point B, sans jamais s’arrêter. Du moins, tant que nous restons pleinement connectés à la vibration terrestre. Car être un humain, c’est être un corps d’énergie incarné dans un corps de matière. Ce qui nous offre deux possibilités : Une connexion aux énergies subtiles par notre corps d’énergie. Et une connexion à la Terre par notre corps de matière.

Ainsi, il nous est possible de contrôler le temps. Puisqu’une part de nous n’appartient pas vraiment à la vibration terrestre … Notre corps d’énergie. Celui-ci, par sa connexion divine, peut avoir accès à l’ensemble des informations relatives à toutes les incarnations, de chaque âme. Puisque tout a lieu maintenant, dans le présent, tout existe déjà. Il y a donc partout autour de nous, une multitude d’informations qui ne demandent qu’à être connues.

Les rêves prémonitoires sont alors la capacité d’une personne, à capter ces informations, lors de son sommeil. Ce sont des personnes branchées sur leurs canaux de perceptions, sensibles aux vibrations qui gravitent autour d’elles. La voyance est semblable, mais permet de capter ces informations en étant éveillé. En effet, la voyance est la capacité à mobiliser les informations qui existent sous forme d’énergie. De les capter via des canaux de perception du corps. Et de les retranscrire en informations, compréhensibles par la personne venue consulter.

Ainsi, il est possible de manipuler le temps. De l’utiliser à bon escient. D’en faire un allier, un ami.

Et c’est ce que nous verrons dans un deuxième article nommé : « Apprendre à apprivoiser le temps. »

Léa,
Nouvelles Vibrations 

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.