Le voyage astral

Ce terme paraitra familier pour certains d’entre-vous, et totalement inconnu pour d’autres. Pour autant, il éveille toujours curiosité et froncement de sourcils. La sortie astrale est à la hauteur des plus merveilleux scénarios de science fiction, permettant de rendre vivant le pire comme le meilleur en nous, et en ce monde.
La sortie astrale, aussi appelé voyage astral ou encore sortie hors du corps, expansion de conscience, et bien d‘autres, revêt bien des formes. Il diffère selon les personnes, et est intimement dépendant de ce qui se passe en nous. 


La sortie astrale, c’est quoi ? 

Le terme de « sortie astrale » désigne le fait que notre corps énergétique, quitte notre corps physique de manière momentanée. Ce mécanisme est exploité de manière inconsciente chez chacun d’entre-nous, lors de la période nocturne. En effet, lors de chaque période de sommeil, notre corps énergétique quitte notre corps physique pour se régénérer et se connecter directement à la source du Moi profond qu’est l’âme. Ces sortie s’effectuent pour de nombreuses raisons, que je ne mentionnerai pas dans cet article, puisque je souhaite développer avant tout cette autre manière de se promener dans l’astral : La sortie consciente.

Sortir consciemment de son corps signifie que malgré un état de « semi-conscience » dans lequel vous êtes à ce moment là. Vous avez conscience de tout ce qui se passe durant cette sortie. Vous êtes doté de votre vision, peut-être même de ressentis, vous laissant penser que vous êtes en état d’éveil. En fait, vous l’êtes, mais sur un plan vibratoire différent de celui que nous côtoyons au quotidien, qui est la vibration terrestre. Le voyage astral en conscience est donc un voyage hors du corps, vécu avec une pleine conscience de ce que vous vivez à l’instant présent.

Qui en est capable ?

Certaines personnes seront dotées de ce talent, leur permettant d’effectuer des sorties astrales régulières, souvent même spontanées. En général ces personnes les effectuent depuis l’enfance, sans même se rendre compte du caractère singulier de ce type de voyage. Nombre d’enfants racontent se promener dans leur maison, traversant murs et portes sans difficulté. Volant même au-dessus de leur rue, jusqu’à voyager dans le cosmos.

D’autres gardent cette capacité latente, celle-ci se dévoile spontanément à un moment de la vie. Certains obstacles peuvent en effet empêcher le développement de cette faculté durant un temps.


Et pour d’autres il sera très difficile, voir impossible, d’en effectuer de manière consciente. La raison peut-être que cet outil n’est pas utile dans leur incarnation. Leur vibration ne correspond pas à celle nécessaire pour pouvoir voyager hors de leur corps, ou encore pour d’autres raisons que nous mentionnerons également, un peu plus bas.

À quoi sert le voyage astral ?

Le voyage astral est un état d’être que nous connaissons tous très bien, puisque lorsque nous mourrons, nous effectuons également un voyage astral, mais sans billet de retour. Ainsi, la sortie hors du corps nous permet de « revenir au sources », pour ainsi mieux comprendre ce qui se joue durant l’incarnation. Le voyage astral est un outil comme un autre, nous permettant d’apporter des réponses pouvant servir notre incarnation actuelle.

Le voyage astral ne vous sera pas permis ou sera bien plus difficile à concrétiser, si celui-ci devait desservir votre incarnation, ou être effectué pour de mauvaises raisons. L’intérêt de tout ce que nous vivons, est de combler le puzzle de notre existence, en allant à la recherche des différentes pièces pouvant reconstituer cette belle image finale.

Le voyage astral permet différentes choses. Entre autre, il permet de visiter des plans de l’astral. Permettant entre autres de partir à la rencontre de vos guides, de populations extra-terrestres, de voir la Terre sous un angle différent, d’avoir accès à des éléments concernant vos vies antérieures, de revoir vos proches décédés, et bien d’autres choses. Son intérêt pour vous dépendra donc de votre besoin. Cela dépendra du désir profond qui vous anime. Et de ce à quoi vos guides vous permettront d’accéder.

Car l’intention que nous avons avant la sortie astrale, va décider du déroulement de cette dernière.  Même lorsque vos intentions ne sont pas les plus saines. Lorsque je parle d’intention, c’est bien évidemment la pensée, l’idée, l’objectif que nous avons dans l’idée de sortir dans l’astral. 

Quels sont les dangers d’une sortie astrale ?

Nombre de personnes vous dissuaderont d’effectuer un voyage dans ces autres dimensions, sous peine de rencontrer d’affreuses entités, de mal « retomber » dans votre corps, ou pire encore, de ne plus être seul(e) habitant de ce dernier !

Il me semble que dans l’astral, comme dans la vie de tous les jours, si vous avez peur de quelque chose, la loi de l’attraction jouera de ses meilleures intentions, pour vous apporter ce en quoi vous croyez. Pensez que la sortie astrale est dangereuse, vous affronterez du danger.

Car dans l’astral, toute pensée est immédiatement concrétisée. Pensez à votre peur de rencontrer des démons, alors vous créerez une image pensée d’un démon affreux. Cette image vous paraitra tellement réelle, que vous ne vous douterez pas un instant que ce dernier est simplement issu de votre imagination. Car dans l’astral, vous êtes le maitre créateur. A contrario pensez à rencontrer vos guides, des êtres ascensionnés ou de voyager sereinement dans le lieu de votre choix, alors ceci se concrétisera. De la même façon, avec la paix que vous aurez appelé par votre inconscient.

Dire à quelqu’un « Les sorties astrales sont dangereuses, n’en fais surtout pas, tu rencontrerais tu danger » revient à dire « Ne sors surtout pas de ta maison, ne sors pas de chez toi, dehors il y a du danger, tu sais, tu rencontrerais la méchanceté et le mal ! ».

Le déroulement de votre sortie dans l’astral dépendra donc intimement de votre état d’esprit et de votre état d’être. Si vous êtes dans une période de peurs, d’angoisses, peut-être devez-vous bien vous préparer, par une méditation, une prière, ou toute forme de détente orientée vers le calme du mental. Ou bien, remettre votre sortie astrale à plus tard.

Comment se déroule une sortie hors du corps ?

Il y a autant de façon de vivre une sortie hors du corps, qu’il y a de personnes. Mais on retrouve des éléments très communs dans ce qui est raconté par les personnes ayant vécu des sorties astrales.

Dans ces éléments, nous retrouvons, dans un ordre chronologique :

  • Un état d’extrême détente, celui qui précède l’endormissement. Un état somnolant, où le corps est dans un état de détente complète.
  • Une sensation de frisson dans tout le corps, comme un courant électrique qui vous parcours de la tête aux pieds.
  • Éventuellement une paralysie du sommeil, appelée aussi catalepsie. Cette phase peut-être extrêmement effrayante pour celui qui n’en a pas l’habitude, mais n’en revêt aucun danger. La catalepsie est un état qui suspend entièrement la possibilité de mouvements volontaires. Vous n’avez plus aucune possibilité de mouvoir votre corps. Cette étape précède la sortie de corps. Elle est la phase où le corps énergétique démarre sa dissociation du corps physique.
  • La sortie de corps est l’étape finale. Lors de cette étape, il peut y avoir peu de différence avec votre état d’éveil, puisque vous êtes tout aussi conscient(e). Lors des sorties de corps, vous expérimentez directement la possibilité qu’offrent les vibrations subtiles, de pouvoir concrétiser immédiatement vos pensées. Vous pensez à votre salon ? Vous vous y trouvez soudainement. Vous pensez à votre animal ? Vous vous retrouvez face à lui. C’est ainsi que nous vivons dans l’astral. Et c’est un bon enseignement en ce qui concerne la loi de l’attraction, qui veut que nos pensées influent sur notre réalité. Si cette loi est moins flagrante dans la matière, c’est justement parce que la densité a besoin de temps pour se former. Une fleur ne peut passer de l’état de graine à l’état de fleurs en une fraction de seconde. Dans l’astral vous pensez fleur, fleur il y a.

Quelle différence entre la mort et la sortie astrale ?

La réponse est très simple. La mort est notre toute dernière sortie astrale de cette incarnation. C’est à dire que lorsque vous expérimentez la sortie astrale, vous ressentez la même chose que lors de votre mort. Mais, loin de moi l’idée de vouloir effrayez ceux d’entre-vous que la mort met mal à l’aise, je souhaite vous expliquer la spécificité de la sortie astrale volontaire.

Je vous entends me dire « Mais dans ce cas, la sortie astrale peut provoquer notre mort ? ».

S’il n’est pas temps pour vous de mourir, de partir, vous ne partirez pas. Vos corps (énergétique et physique) sont tous deux reliés par ce qu’on appel communément un « cordon d’argent ». Semblable à un cordon ombilical, il connecte vos deux corps, de façon à ce qu’il soient absolument indissociables. C’est à dire que le processus naturel de sortie astral se fait, chaque nuit. Mais il ne peut provoquer votre décès, tant que votre heure n’est pas venue. Ce cordon assure votre vie, et rien ne peut l’abimer, à part votre heure convenue. Vous ne risquez donc pas de mourir lors d’une sortie astrale.

Mieux encore, les sorties hors du corps vous familiarisent avec la mort, et permet de vous rassurer sur la survie de votre conscience, mais également sur le fait que la mort est loin d’être cette horrible cape noire à fourche tordue ! La mort est un passage, un pas-sage. La mort est renaissance, la mort est liberté, la mort est amour et joie. Tout comme la vie revêt ses nombreuses qualités, ses nombreux intérêts. Comme la possibilité de créer à l’infini, de ressentir, de gouter, de toucher, de respirer, de rire à plein poumon !

Léa 🌳

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.